ALEXANDRA MOZIYAN : « SAIT-ON JAMAIS… »

31 juillet 2014 - 10:15

Agée de 25 ans, Alexandra Moziyan a été l'une des éléments-clé du FA Marseille Féminin qui a réalisé une honnête saison (8ème en Division 2 Féminine et 8èmes de finale de la Coupe de France). Elle évoque son parcours et ses ambitions.

 

 

Quel a été votre parcours jusqu'à cette saison ?

J'ai débuté en Féminines à Monaco avant de jouer au Celtic à Marseille en Division 3. Résidant à Nice, je suis retournée sur la Côte d'Azur en intégrant le club du Cannet-Rocheville puis l'OGC Nice et il y a quatre ans, je suis retournée à Marseille au Celtic, rebaptisé FAMF, où j'ai retrouvé le coach Johan Silvy (ndlr : Olivier Goutard sera le nouvel entraîneur à la rentrée). Le club était reparti sur de nouvelles bases avec de l'ambition et cela m'a séduite. Depuis, j'évolue ici à un bon niveau en Division 2.

Comment vous êtes-vous organisée en jouant à Marseille tout en habitant à Nice ?

Toute la semaine, je bénéficie des conseils d'un coach sportif pour travailler en salle sur le plan musculaire et  je me suis entraîné une à deux fois par semaine avec un club de garçons de Nice, selon un programme établi à l'avance. Il n'est pas question de tricher vis-à-vis des copines qui s'entraînent régulièrement et j'ai respecté le plan. Tous les vendredis soir, je me suis rendu à Marseille afin de les retrouver pour une séance commune et le match du week-end.

Que faites-vous  sur le plan professionnel ?

Je travaille à temps complet à la Sécurité Sociale et bénéficie du temps libre le week-end, d'où la possibilité de jouer en fin de semaine et de m'entraîner en soirée.

Avez-vous connu les sélections de Jeunes ?

Quand j'avais 15-16 ans, j'ai fait partie de la sélection de la Méditerranée et participé au tournoi des Centres à Clairefontaine. Mais il n'y a pas eu de suite.

Comment analysez-vous cette saison ?

Notre parcours en championnat a été contrasté pour finir dans la deuxième partie du tableau. Le maintien a été assuré. J'ai quelques regrets en Coupe de France car nous avons bousculé Soyaux, club de l'élite, dans notre stade Manelli. Malheureusement, l'expérience a fini par payer et l'on s'est inclinées sur quelques erreurs individuelles. Cela dit, on a constaté qu'il n'y avait pas de grosses différences entre cette équipe de Division 1 et nous, même si nous avons pêché sur le plan physique. Sur le plan technique, nous n'avions rien à leur envier.

Quelles sont vos ambitions ? Jouer en D1 ?

J'aimerai bien mais c'est compliqué au vu de ma situation professionnelle. Je ne voudrai pas quitter mon métier car l'avenir dans le football féminin est incertain, même s'il y a beaucoup d'efforts effectués pour le professionnaliser. Mais on ne sait jamais…

 

Source : ligue méditerranée

Commentaires

CONTACT

SAISON 2016-2017

Le FAM Féminin recrute dans toutes les catégories

Contactez la personne référente pour avoir plus d'informations.

Cyril Caléca (U15F à Séniors) 06.74.98.63.07

Claude Cocchi (U6F à U14F) 06.23.92.08.10